Mieux comprendre la Genève internationale

Un acronyme vous a interpellé ? Un sujet vous intéresse ? Etoffez d'avantage vos connaissances !

Inscrivez-vous aux newsletters

RetourActualités

 
Prix de la Fondation

Michael Møller, distingué le 24 mars du Prix 2017 de la Fondation pour Genève

Michael Møller, Directeur général de l’Office des Nations Unies à Genève, s’est dit profondément touché et reconnaissant de recevoir le prestigieux Prix de la Fondation pour Genève.

Prix 2017

 

Le prix lui a été attribué pour souligner son dévouement et ses efforts pour bâtir des ponts entre les différents partenaires de la Genève internationale, améliorer la communication et stimuler une meilleure compréhension de la valeur ajoutée de la Genève internationale dans le contexte mondial.

« La Suisse est le plus grand petit pays du monde, et Genève la plus grande petite ville du monde. Et notre relation n’est pas simplement celle de l’ONU avec un pays hôte, mais une relation de partenariat fort, durable et efficace. On ne peut rêver mieux, » a déclaré M. Møller, qui a remercié tous les partenaires de la Genève internationale qui l’ont soutenu dans les nombreux projets qu’il a lancés et lui valent cette haute distinction.« C’est en leur nom que je reçois ce prix aujourd’hui, avec beaucoup de plaisir, d’humilité, de fierté et surtout de gratitude envers eux tous », a-t-il ajouté.

M. Møller s'est vu remettre le Prix 2017 lors d'une cérémonie au Victoria Hall, en présence de Kofi Annan, ancien Secrétaire général de l'ONU, de François Longchamp, Président du Conseil d'Etat de la République et canton de Genève, de Guillaume Barazzone, Maire de la ville de Genève, de Sabrina Dallafior, Représentant permanent adjoint de la Suisse auprès de l'Office des Nations Unies et des autres organisations internationales à Genève et d'Ivan Pictet, Président de la Fondation pour Genève, entre autres dignitaires et invités.

M. Møller a prononcé une conférence sur le thème de « La Genève internationale, plus nécessaire que jamais ». Il a évoqué l’importance de cette Genève internationale pour le monde entier, notamment du fait que des centaines de partenaires y travaillent ensemble pour la paix, les droits et le bien-être, particulièrement dans un monde de plus en plus fragmenté et conflictuel.

M. Annan, qui a prononcé le laudatio en l’honneur de M. Møller, a déclaré : « Au moment où le monde entier est en mutation, nos institutions ne peuvent pas rester statiques, et la réforme et la revitalisation des structures de gouvernance mondiale exigent le type de leadership créatif et original dont a fait preuve Michael Møller à l’Office des Nations Unies à Genève. Les innovations dont il a été le pionnier ont contribué à rapprocher les Nations Unies des peuples au nom desquels la Charte de l’Organisation a été signée. »

Pour sa part, M. Pictet a ajouté : « Michael Møller incarne mieux que quiconque ce fameux ‘esprit de Genève’. Il est de ces personnalités pour qui réformes, courage et travail inlassable ne sont pas des mots vains.»

Dossier_Presse_Prix_2017.pdf